Edito – Octobre 2011

Chers lecteurs,

Rarement rentrée n’avait été aussi riche en rebondissements et notre Code des marchés publics n’en finit pas d’évoluer.

À peine le décret n° 2011-1000 du 25 août 2011 avait-il introduit les contrats de performance énergétique et intégré des mesures de simplification et de clarification qu’était publié le décret n° 2011-1104 du 14 septembre 2011 relatif à la passation et à l’exécution des marchés publics de défense ou de sécurité.

Transposant la directive 2009/81/CE du 13 juillet 2009, ce nouveau décret ajoute notamment des critères de sélection de l’offre la plus avantageuse et des mesures relatives aux conditions de la sous-traitance. Il revisite également quelques dispositions du Code pour veiller à une cohérence globale.

Une chose est sûre, la réforme annoncée a, cette fois, vraiment eu lieu.

Les récentes modifications du Code des marchés publics

Pour quelles raisons le décret modifiant le Code des marchés publics était-il si attendu ?
Parmi ses nombreux apports, lesquels vous semblent les plus importants ?
Que pensez-vous des nouvelles dispositions autorisant la passation des marchés sans publicité ni mise en concurrence préalables ?
Qu’en est-il de la transposition de la directive défense ?