Focus sur le droit pénal des contrats publics

1) Une première fois écarté avec la LAPCIPP du 17 février 2009, rejeté avec la Loi Warsmann du 12 mai 2009, le délit de favoritisme va-t-il enfin être caractérisé par le critère d’intentionnalité ? Ou est-il amené à disparaître ?
2) Le délit de favoritisme est-il une menace réelle ou une simple arme psychologique ?
3) Quels sont les autres délits inhérents à la commande publique ? Quelles sont les sanctions envisageables ?