Edito – Juin 2011

Chers lecteurs,

La loi n°2011-525 du 17 mai 2011 de simplification et d’amélioration de la qualité du droit, récemment publiée, harmonise le statut des groupements d’intérêt public (GIP) et des offices publics de l’habitat (OPH). Désormais, un GIP ne pourra être créé entre collectivités territoriales si un établissement public intercommunal peut exercer ses compétences. En outre, la loi prévoit la soumission des OPH à l’ordonnance du 6 juin 2005 et non plus au Code des marchés publics.

À l’origine, la proposition de loi du député Warsmann prévoyait des mesures de simplification du droit et d’amélioration de la qualité de la norme et des relations des citoyens avec les administrations.

Le Conseil constitutionnel, validant partiellement la loi, avait précisé, dans sa décision n°2011-629 DC, que la complexité de la loi et l’hétérogénéité de ses dispositions ne portaient pas atteinte à l’objectif à valeur constitutionnelle d’intelligibilité et d’accessibilité de la loi.

 

Retrouvez la lettre BJCPonline dès le mois de septembre pour une rentrée riche en actualités.

Actualité réglementaire des marchés publics

Un décret modifiant le Code des marchés publics est bientôt attendu. Quelles en sont les principales évolutions ?
Quelles seront les nouvelles exigences en vigueur au 1er janvier 2012 dans la nouvelle étape du processus de dématérialisation ?
La Commission a lancé une phase d’évaluation des directives « Marchés publics » en vue d’une future révision. Que peut-on en attendre ?