Marchés publics, capacités financières des candidat et chiffre d’affaires

Le décret « simplification » du 26 septembre 2014 encadre les informations qu’un acheteur public peut exiger des candidats. Mais attention le montant du chiffre d’affaires n’est par exemple pas complètement révélateur de la santé des sociétés.

Retrouvez quelques propos et conseils délivrés par Maître Thierry Dal farra, Avocat Associé au sein du cabinet UGGC Avocats, lors de la conférence organisée par EFE les 23 et 24 juin dernier sur l’actualité des marchés publics.

http://www.lemoniteur.fr/article/marches-publics-le-chiffre-d-affaires-un-mauvais-indicateur-des-capacites-financieres-d-une-entrepri-29071528